#vismavie (de zorro de l’horlo)

Il y a les vrais leaders, ceux qui valorisent le capital humain, récompensent les efforts fournis, favorisent l’épanouissement professionnel, protègent leurs employés, prennent leurs responsabilités, sont les premiers à baisser leurs revenus en temps de crise avant de toucher à ceux des autres, puisent dans leurs bénéfices afin d’assurer un ou plusieurs mois de salaires comme l’ont fait Chanel et Hermès lors de la crise sanitaire actuelle pour éviter d’alourdir les charges qui pèsent déjà sur les épaules de l’Etat.

Et puis il y a les autres…. ceux qui n’ont aucune notion de partage, aucune décence ni respect pour les “petits“, drapés dans leurs privilèges de nantis écœurants, assis sur leurs grosses primes injustifiées, qui préfèrent charger l’administration en faisant appel au chômage partiel plutôt que de rogner sur la fortune acquise justement grâce à la sueur de ces “petits“ qui eux, après avoir donné le meilleur d’eux-mêmes, doivent se battre pour conserver leur emploi et assurer la survie de leur foyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code